ÉLÉGIE DE N …

Extrait

Je te hais !

Parce que mes jours ne sont que nuits

Et mes nuits, blanches d’insomnie.

 

Je te hais !

Parce que les fleurs ont perdu leur fragrance d’antan,

Que les oiseaux et les cigales ont tu leurs si jolis chants.

 

Je te hais !

Parce que tu as chassé la belle saison de mon temps,

Pour à chaque nouvelle aurore, y placer l’hiver et son mordant.

 

Je te hais !

Parce que tu désires n’être que mon unique compagnon.

Toi, le fauve qui me lacère le coeur, sans compassion.

 

Je te hais !

Parce qu’en me voyant coiffée du voile funéraire

De jalousie, tu me punis de l’aimer encore sans frontière.

 

Je te hais !

Parce que tu fais de ma vie un enfer

En m’ôtant la folie ou le courage de reposer au cimetière.

 

Alors pour toutes ces raisons, chagrin infâme,

Je prie de toute mon âme !

J’implore Dieu .......

............................

 

 © M. De Rodrigue

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0