IMAGINE  ( est la suite du texte " SAXO "

Extrait de l'opus ( Parfums de femmes"

 

 

 Minuit la voit seule sur la jetée,

 Mêlant ses larmes aux vagues déchaînées.

Pour son âme oppressée, un peu alléger,

La mer, ses lames, a couchées,

Le grondement de ses rouleaux rageurs a fait taire.

Désormais, tout est silence sur cette langue de terre.

 

Elle essuie les embruns de ses yeux chagrins,

Les dépose sur les flots désormais sereins.

Tandis qu’elle écoute leurs murmures en frissonnant,

Un sourire vient affleurer ses lèvres, subitement.

 

Venu de l’horizon, un blues tel un soyeux ruban

Amarre au port ses arpèges déchirants.

Son coeur, comme un fou, se met à palpiter bruyamment.

Il a reconnu les notes nocturnes de l’été d’antan ;

Celles que son aimé jouait sur son instrument.

Traversant le millier de kilomètres qui les désunit,

Près d’elle, en cette nuit,

Du lointain est revenu son saxo chéri.

 

Alors, les étoiles se posent sur sa robe qui devient pailletée

Tandis que la pleine lune braque sur elle son projecteur doré.

Le chandelier céleste s’étant tamisé de néons bleutés,

Par magie, Lysiane se retrouve sur la scène du cabaret.

Comme autrefois, l’assistance les fixe avec une émotion intense

Et accompagnée par le saxo, avec Santiago, elle se balance.

Mais la réalité du jour..........

Imagine, imagine .....

 

© M. De Rodrigue

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    ElfeBrune (samedi, 19 mars 2016 11:23)

    Ce texte est si beau que je n'ose faire une suite qui risquerait de tout gâcher.