LETTRES D'UN POILU

Véronique Audelon

LETTRES D'UN POILU

 n'est pas un livre comme tous les autres !

 

Quand on ouvre ce livre, qui n'est pas exactement un livre mais....

une page de la vie d'un jeune homme au printemps de sa vie, on en tremble d'émotion.

Quand on referme ces pages, c'est avec un immense respect et un pincement au coeur pour ce si jeune Poilu parti, la fleur au fusil, pour défendre son, NOTRE pays dans l'enfer des tranchées.

 

Henri Tavernier,

 jeune soldat de 20 ans est envoyé dans cette effroyable boucherie que fut 14-18

 

Les courriers qu'il adresse à sa famille ne sont que tendresse et  pourtant combien ce qu'il vit est terrible, digne de l'enfer.  Le  jeune Poilu ne dit pas ... Il fait silence  probablement à cause de la censure de la Grande Muette et  sans doute, afin de ne pas inquiéter ses parents. Mais combien ces non-dits : angoisse, souffrance, peur, famine, transpirent à travers les mots, les lignes...

 

C'est un très bel hommage que  l'auteure rend à ce membre de sa famille ;  récit d'autant plus émouvant qu'il est accompagné des documents de l'époque.

 

 Tout mon profond respect et mes remerciements à ce, ces poilus qui se sont battus, sont morts pour nous, pour que la France reste la France .

 

M. De Rodrigue

Écrire commentaire

Commentaires: 0