MES NUITS ...

Chaque nuit, j'écris.
J’écris jusqu’à ce que la dernière étoile s’enfuie.

 

J’écris l’histoire de mon prochain roman.

J’écris le futur et les souvenirs d’antan.
J'écris, aussi, des lettres d'amour ... qu'il ne lira jamais.
J'écris jusqu’à ce l’aube réapparait.

 
ECRIRE, c’est un huis clos avec ma plume.
C’est le bonheur quand elle me capture dans sa bulle
Car aucun nuage ne peut y accoster,
Sauf, parfois, un refrain d’amour que l’on m’avait chanté.

 

Lorsque ma plume devient frivole
Que vers un autre horizon, elle s'envole
Mon cœur s'assombrit,
Mes heures se teintent de gris.

 Alors, avec émotion,

Avec Seal, je lui fredonne cette chanson.
" Stand by me", ma chérie !
Et, par pitié ou par amour,
Elle me revient pour illuminer mes jours.

Ma plume peut être capricieuse,

Jamais orgueilleuse.
Parfois quelque peu, taquine
Mais, jamais mesquine.

 

Comme je l’aime
Lorsque, bohême.
Elle écoute venu d'un feu de camp
Les arpèges de la guitare d'un fils du vent.

 

 Comme je l'aime

Lorsque que dans les plaines sahariennes,
Sans crainte des mirages ou de l'alizé
Elle erre à la poursuite de l'oud sacré

 

Et, quand, en toute simplicité,
Elle me fait voyager, rêver,
Je ne peux que la remercier
D'offrir à mon âme, joie et sérénité.
Avec une larme ... d'éternité !

© M. De Rodrigue

 
??rel=0&autoplay=1el=0&autoplay=1
Commentaires: 1
  • #1

    Jacques Y. (dimanche, 28 janvier 2018 01:22)

    Ce texte m'émeut tellement que mon vœux serait d'être une étoile pour m'évanouir près vous, l'inconnue à l'âme de poète.


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    EM De Rodrigue (lundi, 29 janvier 2018 12:42)

    Bonjour Jacques Y. je vous remercie d'avoir laissé l'empreinte de votre passage. je vous souhaite une belle route étoilée de bonheur !
    Amitiés littéraires !